Présentation générale du Programme d’Evaluation des Apprentissages Scolaires par la Société Civile au Mali (Bɛɛkunko)

 

Depuis quelques décennies, nous constatons de façon générale, une baisse de niveau des élèves partout dans le pays et dans toutes les langues, d’où on est en droit de dire «Les élèves ne sont pas en train d’apprendre à l’école». Cette situation a été démontrée par certaines études (PASEC et EGRA), dont les résultats suivent :

  • Les études comparatives menées dans le cadre du PASEC montrent que le score moyen d’acquisition des élèves maliens (en Français et en Mathématiques) est proche de  celui des pays ayant le score le plus faible et se situe à environ 10 points en dessous de ce qui est observé en moyenne dans 9 pays  francophones Ouest – africains
  • l’évaluation des compétences fondamentales des élèves du premier cycle fondamental (EGRA) en lecture, écriture et calcul, effectuée en 2009, atteste, entre autres que:
  • En 2ème année, dans toutes les langues, les élèves lisent moins de 18 lettres/minute
  •  En 4ème année, dans toutes les langues, les élèves lisent moins de 27 lettres/minute
  • 94% des élèves en 2ème année ne sont pas capables de lire un seul mot d’une phrase  de type « Mon école est jolie »;
  • 68% des élèves en 4ème année ne sont pas capables de lire un seul mot d’une phrase de la 2ème Année ;    etc.

Cette situation résulte de beaucoup de paramètres, parmi lesquels nous pouvons noter entre autres; le rapport entre l’environnement familial et les performances à l’école ; la fréquentation d’un jardin d’enfants ; la possession d’un livre de lecture ; la présence d’un adulte alphabétisé à la maison est également ; l’environnement socio-économique de l’enfant etc, particulièrement en ce qui nous concerne la faible implication et participationde la société civile dans

Lire la suite : Présentation générale du Programme d’Evaluation des Apprentissages Scolaires par la Société Civile...

Quelques grandes tendances des résultats de l'évaluation 2012

BƐƐKUNGO –OMAES

Programme d’Evaluation des Apprentissages Scolaires par la Société Civile au  Mali

EVALUATION 2012 : Cette évaluation réalisée par l’OMAES à travers le programme BƐƐKUNGO a concerné 23 149 enfants  de 6 à 14 ans dans 7769 ménages de 375 villages/quartiers des régions de Ségou et Mopti. Les résultats ci-dessous (seulement pour les enfants scolarisés mais ne prenant en compte ceux des medersas), attestent un niveau d’apprentissages scolaires très bas, aussi bien lecture qu’en calcul (français et langues nationales).

QUELQUES GRANDES TENDANCES DES RESULTATS DE L’EVALUATION 2012

Taux de scolarisation des enfants enquêtés

  • Sur les 23149 enfants évalués, 64,3% sont scolarisés, 5% déscolarisés, 30,7% ne sont pas scolarisés. Parmi, les enfants 

Statut  et type des écoles observées (écoles fondamentales publiques seulement)

  • 77% des villages/quartiers disposent d’une école et 11% d’un préscolaire. Parmi les écoles des villages enquêtés 55% sont publiques, 11% sont communautaires, 5% privées, 37% sont des medersas et 7% sont des écoles franco-arabes.

Disponibilités des enseignants et taux d’absentéisme (écoles publiques seulement) :

  • Le ratio maître/élève est de 1/ 46,20 ;
  • Taux d’absentéisme: 11,84% en moyenne pour les élèves  et 12,1% pour les filles ; 9,2% en moyenne chez les enseignants avec 10,2% pour les femmes.

NB : Ces taux d’absentéisme on été calculés seulement pour les écoles ouvertes et où on trouvé des enseignants et des élèves, le jour de l’enquête.

 Le niveau de compétences des apprenants en lecture et calcul

En lecture français :

  • 46,6% des élèves de la 2ème Année sont au niveau « Rien » (n'ont pas été capables de lire correctement quatre (04) lettres sur dix (10)) ;
  • 76 ,7% des élèves de la 3ème Année n'ont pas atteint le niveau «Mot » (lire correctement quatre (04) mots  sur les dix (10), du niveau 1 du curriculum (1ère et 2ème Années fondamentales);
  • 83,6% des élèves de 4ème Année n'ont pas été capables de lire un paragraphe de la 2ème année fondamentale
  • Seulement 7,7% des élèves de la 5ème Année ont pu lire correctement  un texte de niveau1 du curriculum (1ère et 2ème Années) ;
  • Seulement 12% des élèves de la 6ème Année ont pu atteindre le niveau «Compréhension » (lire correctement un texte de 2ème fondamentale et répondre aux deux (02) questions posées.

 

En lecture langue nationale:

  • 47,1% des élèves de la 2ème Année sont au niveau « Rien » (n'ont pas été capables de lire correctement quatre (04) lettres sur dix (10)) ;
  • 77,6% des élèves de la 3ème Année n'ont pas atteint le niveau «Mot » (lire correctement quatre (04) mots  sur les dix (10), du niveau 1 du curriculum (1ère et 2ème Années fondamentales);
  • 83,8% des élèves de 4ème Année n'ont pas été capables de lire un paragraphe de la 2ème année fondamentale
  • Seulement 7,0% des élèves de la 5ème Année ont pu lire correctement  un texte de niveau1 du curriculum (1ère et 2ème Années) ;
  • Seulement 10,4% des élèves de la 6ème Année ont pu atteindre le niveau «Compréhension » (lire correctement un texte de 2ème fondamentale et répondre aux deux (02) questions posées.

 

En calcul :

  • 32,3% des élèves de la 2ème année n'ont pas atteint le niveau "numération de 0 -9 (reconnaître 4  chiffres sur 10) ;
  • 42,6% des élèves de la 3ème année n'ont pas atteint le niveau "numération de 10 -99 (reconnaître 4 nombre sur 10) ;
  • 53,0% de la 4ème année n'ont pas atteint le niveau addition (effectuer trois (03) opérations sur dix (10) du niveau 1 du curriculum (1ère et 2ème années fondamentales) ;
  • Seulement 20,% des élèves de la 5ème année ont atteint le niveau soustraction (résoudre trois (03) opérations sur dix (10) du niveau de la 2ème année fondamentale;
  • Seulement 31,5%  des élèves de la 6ème année ont atteint le niveau résolution de problème (résoudre deux (02) petits problèmes de la 2ème année fondamentale.

Sous-catégories